Banque de projets: Substituer 83 MMDH d’importations par la production locale

Le Maroc a lancé ce lundi, le 2ème lot de la banque de projets industriels, avec une centaine de nouvelles opportunités avec l’objectif de substituer près de 83 milliards de dirhams (MMDH) d’importations par une production locale, selon le ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy.

« Nous ambitionnons que les 183 MMDH que nous importons par an baissent à 100 MMDH, pour que nous puissions produire 83 MMDH au Maroc », a indiqué M. Elalamy lors d’une Webconférence organisée à l’initiative d’Attijariwafa Bank en partenariat avec le ministère de l’Industrie du Commerce et de l’Économie verte et numérique.

Sur ces 183 MMDH d’importations par an, les 34 MMDH, identifiés dans un premier temps, « sont substituables immédiatement. Une fois que ces 34 MMDH seront atteints, nous avons l’intention de passer à 83 MMDH de production locale », a précisé le ministre lors de cette conférence digitale, tenue sous le thème « Banque de projets : levier d’accélération de l’investissement industriel et de redynamisation économique ».

Le ministère de l’Industrie a déjà mis en ligne une banque de 100 projets d’investissement. Cette initiative a pour objectif d’encourager l’entreprenariat industriel, pour satisfaire les besoins du marché local dans le cadre du plan de relance industrielle 2021-2023.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.