Sahara: La Zambie inflige un cinglant démenti à l’Algérie en installant son consul à Laaŷoune

La Zambie a infligé un cinglant démenti au polisario et à l’Algérie avec la visite, vendredi au Maroc, du ministre zambien des Affaires étrangères, Joseph Malanji, qui a confirmé l’inauguration d’une ambassade de Zambie à Rabat et d’un consulat à Laâyoune, au Sahara marocain, et l’installation du chargé d’affaires, Eliphas Chinyonga et du Consul, Kelvin Malisase.

Pour Joseph Malanji, ces inaugurations témoignent du “grand intérêt” de la République de Zambie pour la coopération avec le Maroc. La Zambie a désigné ses “meilleurs diplomates” pour travailler dans ces deux représentations diplomatiques, a précisé le chef de la diplomatie zambienne lors d’un point de presse, tenu à l’issue de ses entretiens avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, M. Nasser Bourita.

Joseph Malanji a aussi démenti les allégations relayées par des médias algériens faisant état d’un retrait du consulat zambien de Laâyoune, soulignant que la Zambie est un “Etat souverain” qui communique à travers les canaux officiels et gouvernementaux et ne réagit pas à des allégations relayées via les réseaux sociaux.

“L’inauguration de l’ambassade de Zambie, le 24 octobre 2020, jour de notre indépendance, est une indication claire sur la trajectoire de nos relations”, a souligné le chef de la diplomatie zambien, qui effectue une visite de travail au Maroc.

Nasser Bourita s’est, pour sa part, félicité de la position “constante” et “positive” de la Zambie sur la question du Sahara. “Nous échangeons souvent sur nos relations bilatérales et sur les questions régionales, notamment au sein du Continent africain et dans le cadre de l’Union africaine (UA)”, a indiqué M. Bourita.

Ce travail se fait dans le cadre de la feuille de route, mise en place lors de la visite de SM le Roi Mohammed VI à Lusaka en 2017, et au cours de laquelle de nombreux accords ont été signés et une vision pour la coopération bilatérale a été établie, a expliqué le ministre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.