Super Rugby Trans Tasman 2022 inclura deux formations issues des Îles du Pacifique (Organisateurs)

Le Super Rugby Trans Tasman, une compétition post-Covid qui a réuni cette année cinq franchises australiennes et cinq néo-zélandaises, comprendra pour son édition 2022 deux nouvelles formations, issues des îles du Pacifique (Fidji, Samoa et Tonga), ont annoncé lundi les organisateurs.

Le tournoi, qui s’appellera désormais le Super Rugby Pacifique, débutera le 18 février prochain, si la situation sanitaire permet de voyager à nouveau normalement. Il consistera en une saison régulière de 14 journées, suivie par trois semaines de phase finale que disputeront uniquement les huit meilleures équipes.

« C’est une petite révolution pour le rugby dans le Pacifique, voire pour le reste du monde du rugby », a déclaré Andy Marinos, directeur général de Rugby Australia.

L’autre franchise, Moana Pasifika, devrait être composée des meilleurs joueurs des Samoa et des Tonga.

Avant le coup d’arrêt porté au sport mondial par la pandémie de Covid-19, le Super Rugby, compétition phare de l’hémisphère Sud, rassemblait au total 15 franchises néo-zélandaises, australiennes, sud-africaines, argentine et japonaise.

En remplacement, des versions uniquement nationales ont été créées en Australie et en Nouvelle-Zélande: le Super Rugby AU et le Super Rugby Aotearoa, avant le regroupement des cinq franchises des deux pays pour le Super Rugby Trans-Tasman.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.