Emploi: La région Casablanca-Settat concentre 40,4% des effectifs

La région Casablanca-Settat a concentré 40,4% des emplois déclarés en 2020, en recul de 3 points par rapport à 2017, selon le dernier rapport de l’Observatoire marocain de la très petite et moyenne entreprise (OMTPME).

A l’inverse, les régions de Rabat–Salé–Kénitra, Tanger Tétouan-Al Hoceima et Souss-Massa ont vu leurs parts augmenter respectivement de 0,8, 0,9 et 0,5 point sur la même période, indique l’Observatoire qui s’est basé sur une analyse concernant 269.627 entreprises affiliées à la la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) en 2020 ayant déclaré au total 3.300.000 employés contre 254.895 entreprises et 3.280.000 employés en 2019.

Par ailleurs, l’examen de l’évolution des emplois occupés par les Entreprises Personnes Morales Actives (EPMA) et Entreprises Personnes Physiques Actives (EPPA) sur la période 2017-2020, montre que l’ « industrie manufacturière » est le premier pourvoyeur de l’emploi avec une part de 16,1%, en recul d’un point de pourcentage par rapport à 2017.

La section « commerce, réparation d’automobiles et de motocycles » arrive au 2ème rang avec une part de 15,2%, en hausse de 0,3 point. Avec une part de 14,4%, la « construction » a enregistré également une baisse de 0,5 point. Exceptées les sections « hébergement & restauration » et « enseignement » dont les parts ont aussi accusé de légères baisses, les autres sections ont vu cette proportion augmenter mais de manière non significative.

Le rapport fait également ressortir qu’en 2020, 86,8% de la population des entreprises ont un effectif ne dépassant pas 10 salariés et celles employant entre 11 et 50 salariés représentent 10% de cette population. Quant aux grandes entreprises, occupant plus de 500 personnes, elles totalisent une part limitée à 0,3%.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.