Sahara: Le SG de l’ONU réaffirme la pleine responsabilité de l’Algérie dans le dossier du Sahara marocain

Le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a réaffirmé, dans son rapport au Conseil de sécurité sur le Sahara, la pleine responsabilité de l’Algérie dans le dossier du Sahara marocain.

L’Algérie qui se dérobe de ses responsabilités dans la question du Sahara marocain a été citée pas moins de 14 fois dans ce rapport. L’Algérie a en effet un «rôle vital, dans la recherche d’une solution politique pour la question du Sahara», a souligné le Secrétaire général des Nations Unies.

Ceci ne laisse plus aucun doute, s’il en existe encore, quant aux obligations de ce pays, en tant que partie prenante, au différend régional autour du Sahara marocain.

Antonio Guterres a, ainsi, interpellé l’Algérie pour reprendre sa place autour de la table ronde, dès la reprise du processus politique, et ce afin de parvenir à une solution politique réaliste, pragmatique, durable et de compromis à la question du Sahara marocain, et ce conformément aux résolutions du Conseil de Sécurité, adoptées depuis 2018.

Désormais, l’Algérie ne pourra plus louvoyer tantôt prétendant être un Etat concerné, tantôt en se présentant comme Etat voisin ou observateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.