Sahara: L’Italie salue les efforts « sérieux et crédibles » du Maroc dans le cadre des Nations Unies

L’Italie a salué, mardi, les efforts « sérieux et crédibles » menés par le Maroc dans le cadre des Nations Unies en vue du règlement du dossier du Sahara. L’Italie salue « les efforts sérieux et crédibles menés par le Maroc dans le cadre des Nations Unies et encourage toutes les parties à poursuivre leur engagement dans un esprit de réalisme et de compromis », souligne un communiqué conjoint rendu public à l’issue d’un entretien téléphonique entre le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, M. Nasser Bourita, et le ministre des Affaires Etrangères de la République d’Italie, M. Luigi Di Maio.

Lors de cet entretien, M. Di Maio a évoqué la position de l’Italie sur la question du Sahara, telle qu’exprimée dans la Déclaration sur le Partenariat Stratégique Multidimensionnel, signée le 1er novembre 2019 à Rabat, en réaffirmant le plein soutien italien aux efforts du Secrétaire Général de l’ONU pour poursuivre le processus politique, en conformité avec les résolutions du Conseil de Sécurité des Nations Unies, notamment la Résolution 2602 du 29 octobre 2021, ajoute la même source.

A rappeler que dans la Déclaration sur le Partenariat Stratégique Multidimensionnel, l’Italie avait salué « les efforts sérieux et crédibles menés par le Maroc » en vue de la résolution du conflit régional autour du Sahara marocain, réaffirmant son appui « aux efforts du Secrétaire Général de l’ONU pour poursuivre le processus politique visant à parvenir à une solution politique, juste, réaliste, pragmatique, durable et mutuellement acceptable » à cette question.

Les deux pays « ont convenu d’accélérer la mise en œuvre du partenariat stratégique multidimensionnel entre les deux pays », selon le communiqué conjoint.

Les deux ministres ont aussi réaffirmé leur grand intérêt au maintien et au renforcement du cadre juridique qui lie le Maroc à l’Union Européenne, qui est essentiel pour garantir la poursuite et la stabilité de leur partenariat stratégique, indique un communiqué conjoint publié à l’issue de cet entretien.

Ils ont, en outre, marqué l’importance des initiatives du Conseil de l’UE relatif aux accords de pêche et agricole entre le Maroc et l’Union Européennee.

Les deux ministres ont également eu un échange approfondi sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun, notamment les derniers développements en Libye.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.