Nucléaire: Les Etats-Unis et les pays arabes du Golfe adressent un avertissement commun à l’Iran

Les Etats-Unis et leurs alliés arabes du Golfe ont adressé mercredi une mise en garde commune à l’Iran, accusé de « provoquer une crise nucléaire » et de déstabiliser le Moyen-Orient avec ses missiles balistiques et ses drones.

« Tous les participants ont exhorté le nouveau gouvernement iranien à saisir l’opportunité diplomatique » liée aux négociations de Vienne pour sauver l’accord sur le nucléaire iranien « afin de prévenir un conflit et une crise », ont déclaré Washington et le Conseil de coopération du Golfe (CCG) dans un communiqué commun, à l’issue d’une réunion à Ryad de leur groupe de travail sur l’Iran.

« L’Iran a franchi des étapes qui ne répondent à aucun besoin civil mais qui pourraient s’avérer importantes pour un programme d’armes nucléaires », ont déploré les représentants américains et d’Arabie saoudite, des Emirats arabes unis, du Qatar, de Bahreïn, d’Oman et du Koweït.

Ces pays ont aussi condamné les « politiques agressives et dangereuses » de Téhéran, dont « la prolifération et l’utilisation directe de missiles balistiques avancés » et de drones.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.