L’ONCF anticipe une reprise progressive du trafic voyageurs en 2021

Après une année 2020 marquée par une baisse de 30% du chiffre d’affaires à cause de la réduction du trafic voyageurs pour cause de Covid-19, l’Office National des Chemins de Fer (ONCF) prévoit de réaliser un chiffre d’affaires de 3,1 milliards de dirhams (MMDH) et des investissements de 2,7 MMDH en 2021.

Les budgets d’exploitation et d’investissements 2021 s’appuient sur « les hypothèses de reprise progressive des activités Voyageurs », grâce notamment à la campagne imminente de vaccination contre le Covid-19, ainsi que sur la continuité de la croissance pour les activités fret et logistique, a indiqué mercredi le Directeur général de l’Office, Rabie Khlie lors du Conseil d’Administration de l’ONCF.

Tenu en mode visioconférence sous la présidence du ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Abdelkader Amara, le Conseil d’Administration de l’ONCF est revenu sur le bilan de l’année 2020, impacté par la crise sanitaire, qui a freiné le trend haussier enregistré au cours du 1er trimestre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.