Prochaine visite au Maroc du ministre brésilien des AE

Le ministre brésilien des Relations extérieures, Carlos Alberto Franco França, a annoncé qu’il effectuera prochainement une visite au Maroc, un pays qui, a-t-il souligné, “occupe aujourd’hui une position centrale en Afrique du Nord en tant que pont vers d’autres pays et continents”.
Dans une déclaration à la MAP, en marge de la cérémonie de décoration de l’ancien président brésilien, Fernando Affonso Collor de Mello du Grand Cordon du Wissam Alaouite, M. Carlos França s’est félicité de la qualité des relations entre le Maroc et le Brésil, des liens basés sur la défense de valeurs communes aux peuples respectifs.
Pour le chef de la diplomatie brésilienne, “le panorama de la coopération devrait être renforcé pas seulement en termes commerciaux, mais aussi sur le plan culturel”. “Les relations bilatérales sont très harmonieuses et recèlent un grand potentiel de développement. Je suis optimiste pour l’avenir”, a-t-il insisté
Le ministre brésilien a souligné de “grandes opportunités pour diversifier et renforcer les relations commerciales entre les deux pays. La coopération entre le Brésil et le Maroc pourrait être encore plus complémentaire”.
M. Carlos França a souligné que le Maroc et le Brésil peuvent aussi coordonner davantage au sein des Nations Unies et des forums internationaux. “Le Brésil a été récemment élu membre non permanent du Conseil de Sécurité de l’ONU (pour la période 2022-2023) et nous pouvons concerter les positions sur la base de nos valeurs communes”, a-t-il affirmé.
“Durant notre dernière visite au Golfe (tournée mi-novembre du président Jair Bolsonaro aux Emirats Arabes Unis, à Bahreïn et au Qatar), nous avons examiné la question importante des liaisons aériennes entre ces pays et le Brésil, avec justement des escales à Casablanca.
Evoquant la question du Sahara marocain, M. Carlos França a estimé qu’il avait eu “l’occasion de traiter la question avec mon homologue marocain durant notre récent échange téléphonique”. “Ma visite prévue au Maroc au premier semestre 2022 permettra d’examiner davantage cette question, entre autres sujets d’intérêt pour les deux pays”, a-t-il poursuivi.
Lors d’un échange en juillet dernier avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, M. Nasser Bourita, M. Carlos França a exprimé ” les félicitations du Brésil au Royaume du Maroc pour ses efforts sérieux et crédibles” et a réitéré l’appui de son pays “au processus onusien pour parvenir à une solution juste, réaliste et pragmatique à ce différend régional”.
Les deux parties ont réitéré, par la même occasion, leur volonté de poursuivre la dynamique de coopération bilatérale, afin de mettre en place un Partenariat Stratégique multidimensionnel reposant sur le dialogue politique et la coopération économique, conformément aux Hautes orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.