PLF 2021: La CGEM adhère « complètement » à la contribution sociale de solidarité

La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) adhère « complètement » à la contribution sociale de solidarité, prévue par le projet de loi de finances (PLF) 2021, a souligné, jeudi à Casablanca, le président de la confédération patronale, Chakib Alj.

Toutefois, cette contribution qui correspond à une ponction sur les revenus et les résultats, ne peut être maintenue au-delà de cette année 2021, au risque de voir se creuser davantage le fossé qui sépare les entreprises citoyennes de celles qui se développent dans l’informel, a plaidé Chakib Alj lors d’une rencontre avec le ministre de l’Economie, des finances et de la réforme de l’administration, Mohamed Benchaâboun.

La CGEM a recommandé que le financement de la solidarité se fasse à travers un élargissement de l’assiette, a ajouté le président de Patronat au cours de cette rencontre qui avait pour thème « la loi de finances 2021 face à l’impératif de la relance ».

Le ministre a, pour sa part, insisté sur le fait que le PLF 2021 tente de concilier une triple nécessité, s’articulant autour du social, de l’investissement public et du déficit budgétaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.