La Banque mondiale prévoit 4% de croissance au Maroc en 2021

La Banque mondiale (BM) prévoit une croissance de 4% de l’économie marocaine en 2021 grâce à la progression de la production agricole à l’issue de la période de sécheresse et à l’allègement des mesures de confinement.

« Le Maroc devrait renouer avec une croissance de 4% en 2021 grâce à l’accroissement de la production agricole à l’issue de la période de sécheresse et à l’allègement par l’État des mesures de confinement », indique le dernier rapport de la BM sur les Perspectives économiques mondiales de janvier pour les pays de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord.

L’économie marocaine devrait se contracter de -6,3% en 2020 selon les estimations de la BM, qui prévoit également une croissance économique au Maroc de l’ordre de 3,7% en 2022.

Plus globalement, la BM s’attend à ce que l’activité économique au Moyen-Orient et en Afrique du Nord devrait, selon les projections, afficher une “modeste reprise” de 2,1% en 2021, “en raison des dommages persistants provoqués par la pandémie et de la faiblesse des cours du pétrole”.

Ces perspectives tablent sur la maîtrise de la pandémie, la stabilisation des prix pétroliers, l’absence de toute escalade des tensions géopolitiques et le déploiement de vaccins anti-COVID au deuxième semestre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.