PJD: Pourquoi inviter le chef du Hamas à ce moment précis

Le chef du gouvernement Saad Dine El Otmani, a reçu mercredi soir à Rabat, Ismail Haniyeh, le dirigeant du mouvement palestinien Hamas, dont la visite au Maroc intervient à l’invitation du PJD et s’inscrit dans le contexte de « la position ferme du Maroc, roi, gouvernement et peuple en faveur du peuple palestinien et ses luttes », selon les termes d’El Otmani.

Ce soutien constant du Maroc à la cause du peuple palestinien est illustré notamment par le travail concret de l’Agence Bayt Mal Al-Qods, qui agit dans le cadre du Comité Al-Qods présidé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour soutenir les habitants d’Al-Qods et préserver l’identité de la ville sainte.

Pour le chef du bureau politique du Mouvement de la résistance islamique palestinienne, Ismail Haniyeh, « le Maroc est géographiquement éloigné, mais il est au cœur du grand monde arabe et islamique, et est en contact direct avec Al-Qods dans l’histoire, le présent et l’avenir ».

Plusieurs observateurs renvoient toutefois aux intentions pré-électorales du PJD derrière cette invitation du dirigeant du Hamas. À quelques semaines des échéances électorales, Le parti islamiste dirigé par Saad Dine El Otmani est en grande difficulté.

S’il doute, de plus en plus, de ses chances de rempiler pour un troisième mandat à la tête du gouvernement, le PJD compte sur cette visite de Haniyeh et d’autres membres du Hamas, pour séduire l’électorat marocain, majoritairement sensible à la cause palestinienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.