Le Maroc et le Danemark se félicitent d’une « forte et solide » relation bilatérale

L’entretien entre le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, avec son homologue danois Jeppe Sebastian Kofod, mercredi à Rabat, a été l’occasion pour les deux responsables de se féliciter de la « forte et solide » relation bilatérale.

Lors d’un point de presse conjoint, Nasser Bourita a salué le rôle joué par le Danemark dans le renforcement de la relation entre le Maroc et l’Union européenne (UE). La visite de Jeppe Sebastian Kofod « s’inscrit dans un contexte où les relations entre le Maroc et le Danemark connaissent une dynamique positive à tous les niveaux », a-t-il souligné.

« Nous avons évoqué l’expérience marocaine dans la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme conformément à la vision de Sa Majesté le Roi Mohammed VI », a ajouté M. Bourita, relevant que l’accent a été mis sur les aspects religieux, économique et sécuritaire, ainsi que sur les moyens de coordonner aux niveaux régional et international pour lutter contre ce fléau.

La question migratoire a également été évoquée avec la vision claire du Royaume quant à ce phénomène complexe, qui doit être pris en considération dans l’ensemble de ses aspects, a-t-il conclu.

Pour sa part, M. Kofod a relevé que sa visite avait pour objectif d’examiner les moyens de développer davantage cette relation. Sur la question du Sahara marocain, le Danemark, avec l’Union européenne (UE), est en faveur d’une solution basée sur le processus onusien et les négociations, a-t-il souligné, précisant que le Danemark a toujours eu une position constante à ce sujet et continue de plaider en faveur d’une solution dans le cadre des Nations Unies.

Autre sujet d’intérêt commun évoqué lors des entretiens, celui de l’énergie verte où « le Maroc occupe les avant-postes de même qu’il dispose d’un énorme potentiel », a ajouté le responsable danois, soulignant que les deux pays entretiennent une excellente coopération dans le secteur énergétique.

En ce qui concerne la lutte anti-terroriste, M. Kofod a qualifié le Royaume de « partenaire important dans la lutte contre l’extrémisme », citant dans ce sens sa participation à la réunion ministérielle de la coalition internationale contre Daech qui s’est tenue cette semaine à Rome.

Le chef de la diplomatie danois a également félicité le Royaume pour sa coprésidence du Forum Mondial de lutte contre le terrorisme (GCTF).

« Nous avons également évoqué la migration et l’importance de travailler ensemble sur ce sujet qui occupe déjà une place importante pour le Maroc », a noté M. Kofod, faisant part de la disposition du Danemark à appuyer le Royaume pour lutter contre la migration clandestine. Il a également remercié le Royaume pour les efforts qu’il déploie à ce niveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.