Tunisie: Entrée en service de l’hôpital de campagne marocain à Manouba

L’hôpital de campagne marocain à Manouba a été inauguré jeudi, dans le cadre de l’aide médicale d’urgence envoyée par le Maroc au pays frère de la Tunisie sur Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI.

L’inauguration de cet hôpital de campagne marocain s’est déroulée en présence de plusieurs personnalités et responsables tunisiens, notamment Othman Jerandi, ministre des Affaires étrangères, de la Migration et des Tunisiens à l’étranger, Mohamed Trabelsi, ministre de la Santé par intérim, outre l’Ambassadeur du Maroc en Tunisie, Hassan Tariq.

Il s’agit de deux hôpitaux d’une capacité totale de 100 lits, dotés des équipements les plus modernes, dont une unité de 50 lits d’oxygène et d’une autre de 50 lits de réanimation. Implanté dans le gouvernorat de Manouba, à environ 14 kilomètres de la capitale Tunis, cet hôpital de campagne permettra de réduire la pression que connaissent actuellement les établissements sanitaires du pays en raison de la flambée des cas de contamination au Coronavirus.

Hassan Tariq a rappelé, dans une déclaration à la presse, que “du 13 au 29 juillet, un pont aérien a été établi entre le Maroc et la Tunisie sur une durée de cinq jours” et la dernière cargaison a été acheminée le 19 juillet, soulignant que ce jour a “été marqué par la visite importante du Président tunisien Son Excellence Kaïs Saïed” à cet hôpital.

“C’est un moment empreint de sentiments humains qui confirment les valeurs de solidarité agissante entre le Maroc et la Tunisie”, a souligné le diplomate marocain, notant que la date d’inauguration de cet hôpital de campagne coïncide avec la commémoration par les Marocains de la glorieuse fête du Trône.

“Ce soutien qui résulte d’une initiative royale est une aide spontanée et répond aux besoins du système de santé tunisien”, a-t-il poursuivi, affirmant que “le pont de solidarité existera toujours entre les deux pays”.

L’inauguration de l’hôpital de campagne marocain a été marquée de la remise de certificats honorifiques de la part des deux ministres tunisiens aux cadres marocains ayant supervisé cette opération.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.