Le Maroc peut agir comme «cadre intégrateur» entre l’Europe et l’Afrique, selon Brenthurst Foundation

Le Maroc peut agir comme «cadre intégrateur» entre l’Europe et l’Afrique, à la faveur de son dynamisme et de sa position géographique distinguée, a indiqué mercredi le Think tank sud-africain Brenthurst Foundation.

«Réaliser les avantages stratégiques escomptés passe inéluctablement par l’approfondissement des relations économiques régionales et le Royaume du Maroc peut parfaitement agir, à cet effet, comme un cadre intégrateur», a déclaré à la MAP le directeur de ce groupe de réflexion, Greg Mills, en réaction au discours adressé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI à la Nation à l’occasion du 68è anniversaire de la Révolution du Roi et du peuple.

Faisant constater que «la géographie et les liens économiques entre le Maroc et l’Union européenne (UE) créent un pont utile entre l’Europe et l’Afrique», l’analyste s’est dit persuadé que le développement des relations entre le Royaume et l’Espagne contribuera indubitablement au renforcement des liens entre les deux continents.

«Des liens plus profonds sont assurément dans l’intérêt de tous. La politique est à la fois un facilitateur, mais peut être aussi une pierre d’achoppement si elle est mal gérée», a souligné Greg Mills.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.