L’Afrique : Discussion sur  la mise en œuvre du Pacte mondial sur la migration

Les pays africains ont entamé, mardi, la première conférence intergouvernementale pour l’Examen régional africain sur la mise en œuvre du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières, à l’initiative de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA), l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) et le Réseau des Nations Unies sur les migrations.

Le Pacte mondial, adopté au Maroc en décembre 2018, comprend 23 objectifs avec pour chacun un catalogue d’actions possibles, comme rendre les filières de migration accessibles et plus souples, faciliter l’accès aux procédures de regroupement familial des migrants et réduire les délais de traitement des demandes de permis pour les autorisations de travail ordinaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.