Laâyoune: Interception de 231 migrants clandestins subsahariens

Les autorités locales et les services de sécurité de Laâyoune ont avorté, en trois jours, plusieurs tentatives d’émigration irrégulière impliquant 231 candidats, tous originaires des pays d’Afrique subsaharienne.

Deux embarcations ont été ainsi interceptées mardi au large de Laâyoune avec à bord 97 migrants, indique-t-on auprès des autorités locales.

La Marine royale a également intercepté un zodiac pneumatique avec à bord 61 migrants subsahariens, au nord du port de Laâyoune. Ces candidats à l’émigration illégale pour les îles Canaries ont été acheminés, sains et saufs, au port de Laâyoune.

Le même jour, les services de surveillance du littoral ont intercepté, au nord du village de pêcheurs Tarouma, 19 candidats subsahariens, dont 13 femmes et un mineur, en plus de la saisie de 2 zodiacs, 2 motogodilles et 15 fûts d’essence.

Dimanche, la Marine royale a intercepté, au large de la commune de Foum El Oued, 54 Subsahariens de différentes nationalités à bord d’une embarcation pneumatique. Cette opération s’est soldée par la saisie d’un zodiac pneumatique avec motogodille.

Les services de sécurité et les autorités locales ont multiplié ces derniers temps les opérations de contrôle des tentatives d’émigration irrégulière dans la région de Laâyoune-Sakia El Hamra ayant permis l’interpellation de plusieurs candidats et le sauvetage d’embarcations à la dérive.

Ces opérations s’inscrivent dans le cadre de la lutte menée par les différents services de sécurité et les autorités locales contre les réseaux d’émigration clandestine et de traite des êtres humains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.