Covid: Début ce mercredi du rapatriement des Marocains bloqués à l’étranger

La compagnie Royal Air Maroc annonce, ce mercredi, que les vols spéciaux au départ de la Turquie et du Portugal vers le Maroc sont accessibles à tous les Marocains bloqués à l’étranger indépendamment du pays d’origine, les vols réguliers vers le Royaume étant suspendus jusqu’au 31 décembre.

Pour accéder à ces vols spéciaux, les voyageurs doivent être des Marocains résidents au Maroc, ayant quitté le Maroc depuis le 1er octobre 2021, ainsi que leurs conjoints et enfants les accompagnant. Autre condition, la présentation, à l’enregistrement, de la CNIE ou du passeport avec adresse au Maroc, ainsi qu’un test PCR de moins de 48 heures.

Mardi, Mustapha Baitas, le ministre délégué porte-parole du gouvernement, avait indiqué que la décision des autorités marocaines de faciliter le retour des Marocains bloqués à l’étranger s’inscrit dans le cadre de l’interaction rapide et positive avec les citoyens ayant voyagé récemment et qui résident effectivement dans le Royaume.

Lundi, les autorités marocaines avaient autorisé, à titre exceptionnel, des vols de passagers à destination du Royaume à partir du Portugal, de la Turquie et des Émirats Arabes Unis, à compter de ce mercredi.

Lors d’un point de presse à Rabat, M. Baitas a souligné que cette décision, prise sur la base des positions géographiques des trois pays, intervient dans le cadre du suivi minutieux de la situation épidémiologique au monde et au Maroc et de la suspension des vols à destination du Royaume.

Cette décision vise ainsi à préserver les acquis réalisés par le Royaume en matière de lutte contre la pandémie, a-t-il précisé.

Les passagers seront confinés pendant 7 jours dans des hôtels dédiés, à la charge du gouvernement marocain, et les autorités sanitaires prendront en charge les cas positifs et effectueront plusieurs examens liés au suivi des cas, a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.