Rabat: Mesures anticipatives de la Préfecture de Police à l’approche du nouvel An

A l’approche du nouvel an, les services de sécurité de la Préfecture de Police de Rabat redoublent d’efforts de manière anticipative en vue de préserver la sécurité et l’ordre public et protéger les personnes et les biens dans toutes les zones de la capitale, avec des opérations qui ont permis l’interpellation de plus de 4000 personnes depuis la mi-décembre.

Les barrages judiciaires et administratifs, les points de contrôle existants aux entrées de la ville, les axes routiers principaux et la police de la circulation, qui sont sous la supervision des agents de la police judiciaire et de la police routière, figurent parmi les principaux instruments anticipatifs de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), à travers l’inspection des voitures suspectes et la vérification de l’identité des usagers de la route.

Dans le même sillage, il a été décidé de renforcer les équipes de patrouilles de surveillance dans les différentes rues et quartiers de la capitale afin de lutter contre les crimes et renforcer le sentiment de sécurité.

Dans une déclaration à la MAP (M24), le chef de la Brigade anti-gang au sein du service régional de la police judiciaire de Rabat, Zohair Raji, a fait état de 270.793 arrestations au niveau de la capitale cette année, contre 180.347 en 2020 soit une hausse de près de 50%, soulignant que ces personnes ont été appréhendées en flagrant délit.

De même, les opérations de pointage ont permis lors de cette année d’arrêter 9720 personnes recherchées contre 8290 en 2020, soit une hausse de près de 18%.

S’agissant des préparatifs pour la nouvelle année 2022, le responsable sécuritaire a indiqué que, depuis la mi-décembre, la Préfecture de Police de Rabat a procédé à l’interpellation de 3796 individus en flagrant délit et 244 recherchés, contre 170 personnes lors de la même période de l’année dernière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.