Le Forum de Crans Montana décerne le Prix de la Fondation 2021 à SM le Roi Mohammed VI

Le Forum de Crans Montana a décerné le Prix de la Fondation 2021 à SM le Roi Mohammed VI, en reconnaissance de la vision du Souverain qui « contribue à parfaire chaque jour la construction d’un Etat dynamique devenu un exemple pour la communauté internationale », indique un communiqué du Forum.

« Les succès incontestables du Maroc dans les domaines économique, industriel, politique et social sont multiples mais dans sa décision d’honorer le Souverain, le Forum de Crans Montana, a plus particulièrement retenu :

1. la stabilisation politique durable et l’épanouissement social du Maroc qui sont exemplaires, fruits d’une consolidation démocratique incessante

2. des processus électoraux et une vie démocratique clairs qui viennent à l’appui d’une gouvernance dont les succès réduisent à néant toute dérive politicienne

3. la responsabilité sociale internationale du Royaume vis-à-vis des Etats du Continent Africain qui bénéficient de sa part d’une coopération au développement dans la dignité et le respect des spécificités

4. la contribution historique, courageuse et décisive de SM le Roi à l’ouverture du monde arabe vers Israël et la Paix, construisant ainsi un avenir apaisé et plus sûr pour les peuples concernés

5. malgré les difficultés, la gestion exemplaire et courageuse de la pandémie à laquelle peu d’autres gouvernants ont su vraiment répondre de manière cohérente et efficace.

« Les hautes personnalités qui composent les différents Conseils de l’Organisation du Forum de Crans Montana estiment que SM le Roi Mohammed VI du Maroc, particulièrement en ces temps incertains pour l’humanité, représente, de la manière la plus forte, de par Sa vision opérationnelle et Ses réalisations, l’espoir et le réalisme que le monde appelle de ses vœux avec tant de force et quelques fois de désarroi », ajoute le communiqué.

Parmi les personnalités qui ont reçu ce Prix depuis plus de trente années figurent notamment l’Abbé Pierre, fondateur de Emmaüs, Shimon Peres, ministre des affaires étrangères d’Israël, Yasser Arafat, président de l’Autorité Palestinienne, Yithzak Rabin, premier ministre d’Israël, Michèlle Bachelet, présidente du Chili, ainsi que Wolfgang Schüssel, chancelier fédéral de l’Autriche, et Lech Walesa, fondateur de Solidarnosc et président de la Pologne.

Créé en 1989 par le Forum de Crans Montana à l’initiative conjointe de son fondateur, l’ambassadeur Jean-Paul Carteron et de feu Jean-Pascal Delamuraz, président de la Confédération suisse, le Prix de la Fondation a pour but de réunir les grands acteurs modernes de la paix, de la liberté, de la démocratie et de la dignité humaine.

« Il a pour ambition de regrouper des Hommes et des Femmes aux mérites éminents, issus de tous les domaines de la responsabilité sociétale qui ont en commun d’avoir lutté ou de lutter pour le respect des valeurs fondamentales et le désir ardent de créer un monde meilleur », souligne le Forum de Crans Montana.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.