Libye: Réussite de la réunion de la Chambre des représentants à Tanger avec “un grand impact sur le processus politique”

Les résultats de la réunion consultative de la Chambre des représentants libyenne constitueront un “point de changement important qui aura un grand impact sur le processus politique”, a affirmé, samedi à Tanger, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita.

Dans une allocution prononcée à l’occasion de la séance de clôture de la réunion consultative de la Chambre des représentants libyenne, tenue du 23 au 28 novembre à Tanger, M. Bourita a indiqué que “les résultats de la réunion, plus particulièrement la tenue prochainement d’une session de la Chambre des représentants sur le territoire libyen, constituent un point de changement important qui aura un grand impact sur le processus politique”.

La tenue de la réunion consultative avec la participation, pour la première fois depuis plusieurs années, de plus de 123 députés libyens, est en soi une “réussite”, a déclaré Nasser Bourita.

Ahmed Chalhoub, membre de la Chambre des représentants libyenne, a pour sa part, affirmé dans une allocution prononcée au nom des députés ayant participé à la réunion consultative, que le rôle du Royaume du Maroc dans la réunion de la Chambre des représentants afin de “briser la glace” entre ses membres sera inscrit dans la mémoire des Libyens, faisant savoir que ce rôle traduit l’intérêt que porte le Maroc frère pour les Libyens.

Il a également salué le rôle du Royaume du Maroc dans l’unification de la Chambre des représentants libyenne et la mise en place de l’atmosphère adéquate à cet effet, estimant que la réunion de la Chambre grâce aux efforts des frères du Royaume du Maroc est un jour historique pour les Libyens.

Cette réunion de la Chambre des représentants libyenne à Tanger a été sanctionnée par un accord sur la réunion de la Chambre dans la ville de Ghadamès, juste après le retour de ses membres en Libye.

A Ghadamès, les députés libyens décideront de “tout ce qui est à même de mettre fin à la situation de division au niveau de la Chambre des représentants de manière à lui permettre de mener à bien ses missions”, selon le communiqué final.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.