Forum d’affaires Maroc-Emirats arabes unis à Laâyoune pour promouvoir l’investissement

Ouvert lundi sous le haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, le Forum d’affaires de Laâyoune Maroc-Emirats arabes unis a pour objectifs de promouvoir la région auprès des opérateurs économiques émiratis et de les accompagner en matière d’investissements, de partenariats et d’échanges commerciaux.

Le slogan du Forum « Une nouvelle perspective, de nouveaux partenariats » reflète l’ambition des participants à cet événement, organisé par le Conseil régional de Laâyoune-Sakia El Hamra et l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE).

Il s’agit d’envisager de nouveaux partenariats d’investissement entre les secteurs privé et public maroco-émiratis dans l’agriculture, l’élevage, la pêche, les mines, les énergies renouvelables, le BTP et le tourisme.

En ouverture de cette manifestation, le wali de la région Laâyoune-Sakia El Hamra, gouverneur de la province de Laâyoune, a mis en avant l’excellence des relations séculaires entre le Royaume et les Emirats arabes unis, saluant le partenariat stratégique multidimensionnel unissant les deux pays frères.

Il a aussi souligné l’appui inconditionnel et historique des Emirats arabes unis à la question de l’intégrité territoriale du Maroc, rappelant que les EAU avaient concrétisé cette position à travers l’ouverture en novembre 2020 d’un consulat général dans la capitale du Sahara marocain.

Le wali a ajouté que ce forum permet aux investisseurs émiratis de s’informer de près des atouts importants dont regorge la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, devenue une porte d’entrée du Maroc vers sa profondeur africaine.

De son côté, le président du conseil régional, Sidi Hamdi Ould Errachid, a noté que l’inauguration du consulat général des EAU à Laâyoune a donné un nouvel élan aux liens politiques, économiques, commerciaux et culturels bilatéraux, relevant que l’organisation de ce forum reflète la forte détermination de ce pays arabe à la contribution de la dynamique de développement que connaît actuellement la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.