L’Espagne veut construire une « relation stratégique avec le Maroc encore plus forte » (Manuel Albares)

L’Espagne œuvre pour édifier une « relation stratégique avec le Maroc encore plus forte qu’avant », a affirmé, mercredi, le ministre espagnol des Affaires étrangères, de l’UE et de la coopération, José Manuel Albares.

« Ce que nous voulons, c’est une relation stratégique avec le Maroc, encore plus forte qu’avant », a souligné M. Albares dans des déclarations aux médias en marge de sa participation à la réunion ministérielle de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

« Tous les signaux que nous recevons du Maroc sont bons et montrent que nous sommes en passe de construire une relation encore plus solide », a insisté le chef de la diplomatie espagnole, ajoutant: « Le Maroc est un grand pays et un grand ami de l’Espagne ».

Avant lui, le ministre espagnol de l’agriculture, de la pêche et de l’alimentation, Luis Planas, avait affirmé que la défense de l’accord de pêche entre le Maroc et l’Union européenne constitue une « priorité » pour l’Espagne, notamment suite à la décision du Tribunal de l’UE au sujet des accords agricole et de pêche signés avec le Maroc.

« Aujourd’hui, nous œuvrons ensemble sur la base de la confiance pour prendre toutes les mesures nécessaires afin de défendre nos intérêts », dans le cadre de la « coopération positive de l’UE avec le Maroc, qui doit être maintenue d’un point de vue stratégique, car elle profite aux deux parties », a souligné Luis Planas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.