La Nouvelle-Zélande veut interdire la vente de tabac

La Nouvelle-Zélande a annoncé jeudi l’adoption d’un plan visant à élever progressivement l’âge auquel le tabac peut être acheté, dans la perspective d’interdire la vente de tabac.

La réglementation en vigueur actuellement interdit aux Néo-Zélandais de moins de 18 ans d’acheter du tabac mais en vertu de ce plan, cet âge limite augmentera d’un an tous les ans à compter de 2027, a indiqué la ministre de la Santé, Ayesha Verrall.

« Nous voulons nous assurer que les gens ne commencent jamais à fumer… en vieillissant, eux et les générations futures ne pourront jamais acheter légalement du tabac », a-t-elle expliqué.

Le gouvernement adoptera une loi visant également à restreindre le nombre de lieux pouvant vendre du tabac et n’autoriser que les produits contenant un faible taux de nicotine, afin de diminuer le risque de dépendance.

La ministre a estimé que ces mesures permettront à la Nouvelle-Zélande de conserver son rôle de leader mondial en matière de lutte contre le tabagisme.

Le tabagisme, à l’origine d’un cancer sur quatre en Nouvelle-Zélande, reste la principale cause de décès évitable dans le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.