Sahara : Le Tchad réaffirme la primauté des Nations Unies dans la résolution de ce conflit régional

Le ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et des Tchadiens de l’étranger, M. Chérif Mahamat Zene a réaffirmé, vendredi à Rabat, la position de son pays quant à la primauté du rôle des Nations Unies dans la résolution du conflit régional autour du Sahara marocain.

Lors d’un point de presse, à l’issue de ses entretiens avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, M. Nasser Bourita, le chef de la diplomatie tchadienne a indiqué que son pays avait appelé l’Envoyé personnel du Secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara, Staffan de Mistura, “à redynamiser le processus des pourparlers conformément à l’esprit de la résolution pertinente du conseil de sécurité 2026”.

Pour sa part, M. Bourita a tenu à saluer la République du Tchad pour sa position constructive sur la question du Sahara marocain, rappelant que cet État africain avait retiré sa reconnaissance de la pseudo “rasd” en 2006.
Il a aussi mis en exergue le soutien du Tchad à l’approche constructive adoptée par l’Union africaine (UA) vis-à-vis de ce conflit régional artificiel.

Nasser Bourita a, en outre, souligné que ses entretiens avec son homologue tchadien ont également été l’occasion de coordonner les positions et les vues des deux pays sur nombre de questions se rapportant à l’Afrique de l’Ouest, à la région du Sahel et à la CEN-SAD, en vue de la redynamisation de ses instances pour assurer pleinement son rôle en matière de paix et de stabilité dans les pays membres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.