Covid-19: Le ministère de la Santé met en garde contre le risque de relâchement

Le ministère de la Santé et de la protection sociale a appelé, mardi, les citoyens à veiller rapidement au respect des mesures de prévention de la Covid-19 et au parachèvement de la vaccination pour éviter toute détérioration de la situation épidémiologique.

Cet appel intervient en réaction “à l’abandon, par un grand nombre de citoyennes et de citoyens, des principales mesures préventives du virus ainsi que suite à la tendance à la hausse de la courbe épidémiologique durant les deux dernières semaines, a précisé le ministère dans un communiqué.

Cette évolution, a-t-il expliqué, “montre que le virus est toujours parmi nous en relation avec la situation épidémique mondiale, surtout après l’apparition et la propagation du variant Omicron dans nombre de pays”.

Le département a mis en garde contre le risque de relâchement dans le respect des gestes barrières, jugeant nécessaire de faire preuve de vigilance pour prévenir toute détérioration épidémiologique.

Dans le souci de préserver les acquis actuels en termes de contrôle de la situation épidémique, le ministère appelle les citoyens à s’attacher au plus vite au respect des mesures de prévention simples et non coûteuses, lesquelles démontrent leur efficacité.

Il s’agit essentiellement de veiller au port correct du masque de protection et au lavage fréquent des mains, mais aussi d’éviter les rassemblements non essentiels et de respecter la distanciation.

En outre, le ministère invite les citoyens à se rendre rapidement aux centres de vaccination pour se faire vacciner, sachant que la vaccination demeure au premier rang des recommandations de l’OMS et du Comité scientifique national, afin de contrer la propagation du variant Omicron dans le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.