Conférence internationale en 2022 sur le patrimoine préhistorique au Maroc

Une Conférence internationale sur le patrimoine préhistorique au Maroc se tiendra en 2022, avec la participation de figures éminentes de la communauté scientifique et de spécialistes en la matière, un événement qui devrait mettre en lumière les récentes découvertes dans le Royaume, dont la dernière en date a eu lieu dans la grotte de Bizmoune, qui a révélé une parure de bijoux vieille de 150.000 ans.

La tenue de cet événement de grande envergure, dont la date et le lieu seront fixés ultérieurement, a été au cœur des travaux d’une rencontre-débat, organisée conjointement, jeudi à l’espace emblématique de Bayt Dakira à Essaouira, par le Bureau Maghreb de l’UNESCO et l’Association Essaouira-Mogador, autour de la richesse du patrimoine préhistorique du Royaume, avec un focus particulier sur la découverte exceptionnelle de Bizmoune.

Les participants à cette rencontre, rehaussée par la participation de M. André Azoulay, Conseiller de SM le Roi et Président-Fondateur de l’Association Essaouira-Mogador, et d’un parterre d’experts du Maroc et des Etats-Unis, ont été unanimes à souligner que cette Conférence sera l’occasion pour mettre en lumière le contenu riche et varié, les réalisations et les récentes découvertes dans le Royaume, dont la dernière en date a eu lieu dans la grotte de Bizmoune, qui a révélé au grand jour une parure de bijoux vieille de 150.000 ans, en tant que nouvel indice qui vient témoigner du plus ancien comportement symbolique humain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.