Agence Bayt Mal Al Qods: 3,6 millions de dollars mobilisés en 2021

Des financements de 3,6 millions de dollars ont été mobilisés en 2021 par l’Agence Bayt Mal Al Qods, dont plus de la moitié ont été consacrés à l’aide sociale, avec 54% des programmes et projets menés par l’Agence au profit de la population palestinienne dans la ville Sainte.

La réhabilitation du Centre culturel marocain suit avec 22%, au moment où 9% des dépenses ont été affectés aux initiatives civiles pour un programme durable de développement humain, d’après le rapport annuel de cette institution portant sur ses actions en 2021 et les prévisions pour 2022.

De même, 7% des crédits alloués ont été dédiés au secteur de la construction et 4% à l’éducation, tandis que le reste de cette enveloppe est allé respectivement à la santé, au Centre Bayt Almaqdiss pour les recherches et les études, à la plateforme « Dalala » (commercialisation des produits du terroir d’Al Qods) et à l’observatoire « Arribat » (suivi des programmes et détermination des priorités).

« Avec les restrictions de la pandémie (Covid-19) et ses effets sur la population et les institutions à Al Qods, le bilan des dépenses sur les programmes et projets de l’Agence jusqu’à la fin de l’année 2021 était à un niveau acceptable », explique le rapport.

Le document note que, sur Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI en Sa qualité de président du Comité Al Qods, l’Agence a donné la priorité au secteur du développement humain, cité dans le Message Royal adressé, en novembre dernier, au président du Comité des Nations Unies pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien.

Dans le registre des projets structurels durant l’année 2021, l’Agence a poursuivi le programme des bourses d’étude au profit des jeunes de la ville sainte, dont ont bénéficié 31 étudiants inscrits dans les spécialités de médecine, des lettres et de droit, aussi bien dans des universités palestiniennes que marocaines.

L’Agence a souligné, dans son rapport, que malgré les fonds limités, elle a mis en œuvre des projets vitaux qui ont un impact direct et tangible sur la vie des habitants, la protection de la ville et la préservation de son patrimoine religieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.