Covid-19: Le taux de reproduction se stabilise à 0,84 au Maroc

Le taux de reproduction (R0) de la Covid-19 affiche une amélioration continue, pour se stabiliser à 0,84, dimanche dernier, avec une baisse de la courbe épidémiologique hebdomadaire de 26,4% jusqu’au 31 janvier, a annoncé ce mardi le ministère de la Santé.

Cette tendance à la baisse a été observée dans les régions de Guelmim-Oued Noun (-78,5%), Fès-Meknès (-65,1%), Draâ-Tafilalet (-38%), Rabat-Salé-Kénitra (-32,6%), Souss-Massa (-32,6%), Tanger-Tétouan-Al Hoceima (-26,5%), Casablanca-Settat (-22,9%), Marrakech-Safi (-22,6%), l’Oriental (-14,5%), Béni Mellal-Khénifra (-7,4%) et Laâyoune-Sakia El Hamra (-6,5%).

La courbe épidémiologique hebdomadaire a, en revanche, évolué en hausse dans la région de Dakhla-Oued Eddahab (+55,6%), a précisé le ministère dans son bilan bimensuel sur la situation épidémiologique, présenté par le chef de la division des maladies transmissibles à la direction de l’épidémiologie et de lutte contre les maladies, Abdelkrim Meziane Belfkih.

Quant à la courbe des décès, elle a enregistré une baisse de 40% au cours des deux dernières semaines, a-t-il précisé, mettant en avant la baisse des cas actifs de 22% et celle des cas en réanimation de 20,4%.

Selon les statistiques, le Maroc occupe la 34ème place au niveau mondial et la 2ème en Afrique en nombre de cas, 37ème mondial et 3ème en Afrique en nombre de décès et 40ème mondial et 2ème en Afrique en nombre de tests, a indiqué M. Meziane Belfkih.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.