Sahara: Le Burundi installera incessamment son Consul général à Laâyoune

Le ministre burundais des Affaires étrangères et de la Coopération au développement, Albert Shingiro, a réitéré jeudi à Rabat, l’appui de son pays à l’intégrité territoriale du Maroc et à son unité nationale conformément à la Charte des Nations Unies, et réaffirmé le soutien du Burundi à l’exclusivité du règlement du dossier du Sahara par les Nations Unies à travers le plan d’autonomie, comme seule solution à ce différend.

Dans ce cadre, un Consul général de la République du Burundi sera installé incessamment à Laâyoune, a tenu à préciser Le ministre burundais des Affaires étrangères.

Albert Shingiro a fait cette déclaration à l’occasion de sa visite au Maroc porteur d’un message du président du Burundi, Evariste Ndayishimiye à Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Ce message « s’inscrit dans le cadre de la concertation entre les deux chefs d’État frères, mais également dans le cadre de la dynamique nouvelle que connaissent les relations bilatérales entre les deux pays », a indiqué le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, lors d’un point de presse conjoint avec son homologue burundais.

Pour sa part, M. Shingiro a tenu à transmettre à M. Bourita les félicitations de M. Ndayishimiye à SM le Roi pour Sa stratégie en matière de politique Sud-Sud et triangulaire et Sa politique africaine.

La visite du chef de la diplomatie burundaise au Maroc a également été l’occasion pour le Royaume et la République du Burundi de signer une feuille de route de coopération entre les deux pays pour la période 2021-2024.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.