L’Organisation arabe de l’aviation civile prépare à Rabat la reprise du transport aérien

Les effets de la pandémie de la Covid-19 sur le transport aérien et les perspectives de la reprise ont été au centre de la réunion du Conseil exécutif de l’Organisation arabe de l’aviation civile (OAAC), mardi à Rabat.

Cette réunion bisannuelle, qui a rassemblé en présentiel les délégations de plusieurs pays membres, doit fixer l’ordre du jour de la 26ème Assemblée générale ordinaire de l’organisation, prévue jeudi et vendredi prochains également à Rabat.

Il s’agit de la mise au point de solutions et dispositifs novateurs afin de créer un climat propice à la reprise progressive du transport aérien et de mieux se préparer à de potentielles crises à l’avenir.

Le fait de tenir ces travaux en mode présentiel est un message fort envoyé par l’OAAC aux décideurs dans les pays arabes et à travers le monde en vue d’un retour à la normale, ont considéré les participants.

Haitham Misto, président de la Commission jordanienne de réglementation de l’aviation civile qui a présidé la réunion, a noté que l’aviation arabe prenait les devants pour amorcer un regain d’activité dans le secteur.

Il a, cependant, insisté sur la poursuite des mesures préventives appropriées face à la pandémie, notant que les membres de l’OAAC veulent adresser un signal rassurant tant aux usagers qu’à toutes les instances concernées.

De son côté, le directeur général de l’OAAC, Abdenbi Manar, a souligné que l’épreuve de la pandémie avait été marquée par une coordination étroite entre les organisations arabes et une action soutenue pour endiguer la propagation du virus et préparer la reprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.