Aïd Al Adha: Avec 8 millions de têtes d’ovins et caprins, l’offre couvre largement la demande

L’offre en ovins et caprins (8 millions de têtes) destinés à l’abattage de l’Aïd Al Adha 1442 couvre largement la demande prévisionnelle (5,5 millions de têtes), assure, vendredi, le ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts.

« L’offre en ovins et caprins destinés à l’abattage de l’Aïd est estimée à plus de 8 millions de têtes dont plus de 6,5 millions d’ovins et 1,5 million de caprins. La demande quant à elle est estimée à 5,5 millions de têtes, dont 5 millions d’ovins et 500.000 caprins. La comparaison entre l’offre et la demande montre que les disponibilités en ovins et caprins couvrent largement la demande », indique le ministère dans un communiqué.

Les transactions commerciales des animaux d’abattage à l’occasion de l’Aïd Al Adha 1442 permettront de réaliser un chiffre d’affaires dépassant 12 milliards de dirhams (MMDH), la grande partie devant être transférée au milieu rural.

Par ailleurs, l’état sanitaire du cheptel destiné à l’abattage à l’occasion de l’Aid al-Adha 1442 est “globalement satisfaisant”, grâce aux efforts continus déployés par l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires, affirme le ministère, qui assurera, en concertation avec les autorités locales, un suivi rapproché de l’approvisionnement des différents marchés et de l’état sanitaire des animaux par les services vétérinaires relevant de l’ONSSA.

Ainsi, la surveillance des marchés dédiés à la vente du cheptel est assurée par des comités locaux qui veillent au respect des conditions sanitaires en vigueur pour limiter la propagation de la pandémie parmi les éleveurs et les citoyens.

Ces comités locaux s’assurent également de la santé du cheptel en prélevant des échantillons des aliments et des eaux de breuvage consommés, explique Abdelghani Azzi, le directeur du département du contrôle de la production alimentaire à l’ONSSA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.