La diplomatie parlementaire au service de la coopération Maroc-Israël

Le renforcement du dialogue entre les peuples à travers la diplomatie parlementaire, a été au centre d’un entretien, mercredi à Rabat, entre le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki et le président de la Commission des Affaires étrangères et de la Défense à la Knesset d’Israël, Ram Ben Barak.

Les discussions entre les deux parties ont porté notamment sur les moyens de renforcer la coopération bilatérale et ses perspectives, particulièrement après la reprise des relations diplomatiques et la signature de l’accord tripartite (Maroc-Israël-USA), en décembre dernier, indique un communiqué de la première chambre du parlement.

A cette occasion, les deux parties ont relevé le rôle de la communauté juive marocaine dans la consolidation des relations culturelles et humaines bilatérales, ajoute la même source, saluant le caractère distingué de l’identité culturelle marocaine, dont la composante hébraïque est l’un des multiples affluents, comme stipulé dans la Constitution du Royaume.

Elles ont également souligné la grande estime dont bénéficient SM le Roi Mohammed VI, que Dieu Le préserve, et de feus SM Mohammed V et SM Hassan II, dans la société israélienne et auprès de la communauté juive marocaine, poursuit le communiqué.

MM. El Malki et Ben Barak ont, en outre, mis l’accent sur l’importance de la diplomatie parlementaire dans l’émergence de nouvelles perspectives de coopération et d’entente entre les peuples, outre son rôle central dans le rapprochement des points de vue et la consolidation de la coopération Sud-Sud, une des orientations stratégiques du Royaume.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.