Oujda : Interpellation d’un étudiant pour fraude au test PCR

Les éléments de la Sûreté nationale opérant à l’aéroport d’Oujda-Angad ont interpellé, jeudi, un étudiant marocain âgé de 24 ans, pour son implication présumée dans la falsification et l’utilisation d’un certificat de test de dépistage du coronavirus (Covid-19).

L’étudiant avait présenté un test PCR négatif, alors qu’il s’apprêtait à se rendre en Europe, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), notant que les investigations menées ont révélé qu’il avait obtenu le test PCR sans subir d’examen, en échange d’argent.

Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête judiciaire menée par le service préfectoral de la police judiciaire d’Oujda sous la supervision du parquet compétent, afin d’élucider les circonstances de cette affaire et d’identifier toutes les personnes impliquées dans la falsification des documents et tests qui concernent la sécurité sanitaire de tous les citoyens, conclut la DGSN.

A rappeler que la présidence du Ministère public a incité les autorités judiciaires à mener une action vigoureuse contre la fraude des documents sanitaires relatifs à la Covid-19 (pass vaccinal et test PCR), vu le recours de plus en plus fréquent à ces pratiques constaté dernièrement au Maroc ou à l’étranger.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.