Aéroports: En 2022, le trafic passagers retrouvera 60% du niveau de 2019

Les aéroports du Royaume devraient connaître, en 2022, un trafic de 15 millions de passagers, soit 60% du niveau de l’année 2019, selon le rapport des établissements et entreprises publics (EEP) accompagnant le projet de loi de finances (PLF) au titre de l’exercice 2022.

« Pour les années 2022 à 2024, le trafic aérien devrait connaître une reprise progressive estimée en 2022 à 60% du niveau de l’année 2019 (15 millions de passagers), puis à 80% en 2023 (20 millions de passagers) avant de retrouver, en 2024, une activité normale proche de celle de l’année 2019 (25 millions de passagers) », indique ce rapport.

Le Maroc a connu une croissance soutenue du trafic aérien durant la période 2015-2019. Annuellement et en moyenne, le nombre de passagers a augmenté de 9%, le tonnage fret transporté de 11% et les mouvements de survol de 5%.

En 2020, la pandémie du Covid-19 a durement frappé le secteur touristique et à fortiori, tout l’écosystème de l’aviation civile qui en a sévèrement subi les conséquences. Le niveau d’activité s’est dégradé de manière drastique, le nombre de passagers ayant chuté de plus de 71%, le nombre de mouvements de 65%, le fret aérien de 36% et le trafic en route de 59%.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.