Consommation: Nadia Fettah Alaoui s’explique sur la hausse des prix

La hausse des prix de certains produits de base au Maroc est due au contexte international général, a affirmé la ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui, lundi à la Chambre des représentants.

Les facteurs ayant conduit à la hausse des prix de certains produits de base dans le monde et au Maroc, qui demeurent conjoncturels, sont liés au contexte international général et à la hausse importante des prix de l’énergie, en plus des perturbations en cours dans les chaînes d’approvisionnement mondiales et les transports maritimes internationaux, a souligné Mme Fettah Alaoui.

À l’instar du reste du monde, les prix ont commencé à augmenter de manière significative depuis avril dernier, après avoir enregistré une courbe négative au cours de l’année 2020 au niveau mondial en raison de la crise de la Covid 19, a ajouté la ministre, soulignant que l’indice des prix à la consommation a atteint, en septembre dernier, 5,4% aux États-Unis d’Amérique et 3,4% dans la zone euro.

L’Exécutif a placé les secteurs sociaux et la préservation du pouvoir d’achat des citoyens en tête de ses priorités, a poursuivi la ministre, pour qui le gouvernement accorde une grande attention à la hausse des prix de certains produits de base.

Mme Fettah Alaoui a indiqué que les résultats de la précédente campagne agricole exceptionnelle et les interventions du gouvernement en matière de contrôle et de traçabilité, avaient permis d’assurer une grande stabilité des prix, à l’exception de ceux d’un nombre limité de produits importés depuis l’étranger.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.