Violence à l’égard des femmes: La campagne de sensibilisation cible le milieu scolaire

Lancée jeudi à Rabat sous le thème: « Je m’engage », la 19ème campagne nationale de sensibilisation à la lutte contre la violence à l’égard des femmes et des filles est consacrée à la sensibilisation dans le milieu scolaire contre les violences faites aux filles et aux femmes.

Le choix porté sur la thématique de cette campagne de sensibilisation, qui se poursuivra jusqu’au 10 décembre, découle de la volonté de faire primer l’égalité de genre en milieu estudiantin, partant du fait que les établissements d’éducation sont le noyau pour inculquer les valeurs de citoyenneté, faire rempart à toutes les formes de violence et bâtir une société plus équitable entre hommes et femmes.

L’organisation de cette campagne s’inscrit également dans le cadre de la concrétisation de l’ouverture sur l’école et l’université, dans le but de les impliquer en faveur d’une conscience collective pour lutter contre les violences faites aux femmes et aux filles.

Présidant les travaux de la 19ème campagne nationale, la ministre de la Solidarité, de l’Insertion sociale et de la Famille, Aouatif Hayar a souligné qu’il est temps d’arrêter les violences physiques et verbales à l’encontre des femmes et des filles même dans l’espace public, faisant observer que la première étape pour arrêter la violence réside dans la sensibilisation en milieu scolaire, en impliquant les élèves et les étudiants dans ce processus.

Pour sa part, la coordonnatrice résidente du Système des Nations unies pour le développement au Maroc, Sylvia Lopez-Ekra, a indiqué que le lancement de cette campagne constituait une occasion pour rappeler que la violence à l’égard des femmes et des filles constitue l’une des violations des droits de l’Homme, insistant sur la nécessité de mettre fin à ce fléau, dont les chiffres confirment une hausse des violences à l’égard des femmes depuis la pandémie du covid-19.

Organisé avec le soutien de l’ambassade du Canada au Maroc et du Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) au Maroc, le lancement de la campagne s’inscrit dans le sillage de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes le 25 novembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.