BAM: Le secteur financier s’est montré résilient face à la crise Covid-19

Le secteur financier marocain continue de montrer, jusqu’ici, une résilience face aux répercussions de la crise du Covid-19, selon le Comité de Coordination et de Surveillance des Risques Systémiques (CCSRS), réuni mardi au siège de Bank Al-Maghrib à Rabat.

A l’occasion de sa 14ème réunion, le Comité a analysé les risques et vulnérabilités pesant sur le système financier national, dans un contexte marqué par la persistance de la crise sanitaire.

A ce titre, il a passé en revue les conclusions des réunions régulières de ses représentants tenues depuis le déclenchement de cette crise ainsi que l’évolution des indicateurs de suivi. Ces derniers continuent de montrer, jusqu’ici, une résilience du secteur financier marocain face aux répercussions de la crise Covid-19, indique-t-on dans un communiqué publié au terme de cette réunion.

A l’issue de l’examen de la situation du système financier au regard des tendances économiques et financières, observées et attendues, le Comité a relevé notamment que quoiqu’encore préoccupants, les risques macroéconomiques pour la stabilité financière se sont globalement atténués à la faveur du rebond de la croissance nationale en 2021 et sa consolidation attendue en 2022 et 2023.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.