Les IDE frôlent 17 MMDH à fin novembre

Le flux net des investissements directs étrangers (IDE) a dépassé 16,97 milliards de dirhams (MMDH) jusqu’à fin novembre de cette année, en amélioration de 13,9% par rapport à la même période un an auparavant, selon l’Office des Changes.

Cette évolution est attribuable à une hausse des recettes de 10,2% à près de 27,27 MMDH, plus importante que celle des dépenses (10,3 MMDH), précise l’Office.

Quant aux investissements directs marocains à l’étranger (IDME), ils se sont situés à près de 16,12 MMDH à fin novembre 2021, soit le plus haut niveau atteint durant la même période au titre des cinq dernières années. Ces IDME ressortent en hausse de 9,32 MMDH
par rapport à la même période de l’année 2020.

Les cessions de ces investissements ont porté, de leur côté, sur 11,65 MMDH, en hausse de 8,77 MMDH. Ainsi, le flux net des IDME a augmenté de 14,1%.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.